Bruxelles

Aujourd'hui
  • 11°
  • 100%
  • OSO 36km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Meeusen: "Nys m'a complètement cassé"

Une discussion de la dernière chance aura lieu fin février entre Sven Nys et Tom Meeusen. Mais les carottes semblent déjà cuites et le départ du coureur vers d'autres horizons est un fait (presque) établi...

L'engagement de Lars van der Haar, la prolongation de contrat de Corné Van Kessel, les augmentations salariales de Toon Aerts et Van Kessel ainsi que le premier contrat pro de Nicolas Cleppe: chez Telenet-Fidea, l'équipe de Sven Nys, on ne s'est pas gêné pour envoyer des signaux négatifs à Tom Meeusen et pour lui faire comprendre que l'équipe ne comptait plus sur lui.

Ce n'est donc pas vraiment une surprise si Meeusen a pris langue avec les frères Roodhooft et partira sans doute rejoindre la formation Beobank-Corendon en 2018. Entre Sven Nys et Tom Meeusen, ce n'est pas forcément le grand amour. "Dès son premier jour en tant que manager, j'ai eu l'impression qu'il ne comptait plus sur moi", explique Meeusen dans Het Nieuwsblad. A la fin novembre, Meeusen s'est même vu intimer l'ordre de passer des tests physiques: "Un vrai coup de poing pour moi. Cela m'a vraiment tué. Sven m'a cassé mentalement. Cela fait mal d'être considéré comme un déchet."

Mais Meeusen devra probablement rouler encore un an avec le maillot de Telenet-Fidea car un changement d'équipe immédiat est impossible, puisque Beobank fonctionne avec des contrats qui vont du 1er janvier au 31 décembre. Meeusen promet de ne pas faire de remous: "Pour moi, ce n'est pas un problème. Sven a pris une décision financière, mais inutile d'en faire tout un plat.

(LpR/Picture: Belga)

Cet article me rend ...

  • 0
  • 0
  • 2
  • 2
  • 9

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans