Tour de Drenthe - Victoire de Jan-Willem van Schip (Delta Cycling), Jasper de Buyst (Lotto Soudal) 3e

Le Néerlandais Jan-Willem van Schip (Delta Cycling), 22 ans, a remporté le Tour de Drenthe cycliste (cat 1.1), disputé samedi sur la distance de 206 kilomètres à Hoogeveen, dans le nord des Pays-Bas. Il a en effet devancé au sprint son compatriote et compagnon d'échappée Twan Castelijns (LottoNL-Jumbo). Jasper de Buyst (Lotto-Soudal) a réglé le peloton pour s'emparer de la 3e place de l'épreuve et monter sur le podium.

Van Schip et Castelijns ont caracolé toute la journée en tête avec un troisième larron, le Néerlandais Julius van den Berg (SEG Racing). Un trio qui a compté jusqu'à près de 9 minutes d'avance avant de résister héroïquement au peloton pourtant énergiquement conduit par Wanty-Groupe Gobert et Lotto-Soudal. L'écart au premier passage sur la ligne d'arrivée, à une dizaine de kilomètres de la ligne, ne dépassait en effet pas 20 secondes.
Van den Berg, malheureusement pour lui, a dû lâcher prise à bout de forces, à deux kilomètres du but. Mais Castelijns et Van Schip ont continué à collaborer et ont ainsi tenu tête jusqu'au bout à la meute furieusement lancée à leurs trousses.
Au sprint, très disputé, Jan-Willem van Schip, assis sur sa selle, devança de justesse Castelijns, alors que Jasper De Buyst (Lotto-Soudal) finissait 3e à 11 secondes devant le Britannique Adam Blythe (Aqua Blue Sport) et le peloton où Maxime Farazijn (Sport Vlaanderen - Baloise) se classait 9e.
Jan-Willem van Schip succède au palmarès à son compatriote Jesper Asselman. Les deux précédentes éditions de l'épreuve avaient été enlevées par Edward Theuns et Kenny Dehaes.


Cet article me rend ...

  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans