Bruxelles

Aujourd'hui
  • 14°
  • 3%
  • ENE 24km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Tirreno-Adriatico - Peter Sagan tout terrain sur la 'Course des deux mers'

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a remporté dimanche une deuxième étape lors de la 52e édition de Tirreno-Adriatico. Il compte désormais 7 victoires d'étapes sur la course à étapes italienne.

Avec sept bouquets, le champion du monde slovaque est désormais à égalité avec Erik Zabel, ancien sprinteur allemand. Le Belge Roger De Vlaeminck est toujours le détenteur du record avec pas moins de 15 victoires. Suivent Oscar Freire (11), Moreno Argentin, Alessandro Petacchi et Giuseppe Saronni (8).
"La journée a été complètement folle", a réagi Sagan après l'arrivée. "Je ne me sentais pas au top de ma forme et le tempo était très élevé, les coureurs ne réalisaient pas que l'étape était très difficile, avec beaucoup de bosses."
Sagan a finalement réussi à survivre à cet enchaînement de difficultés. "Rafal Majka a travaillé pour moi dans ces difficultés", a ajouté le Slovaque de 27 ans. "Il a réellement tout donné et sacrifié ses chances de victoires. Je lui ai dit de ne pas être stupide, que nous pouvions y aller tous les deux et qu'il devait y aller s'il avait les jambes, mais il a travaillé pour moi. Il a plus cru en mes capacités que moi-même. J'ai été lâché dans l'ultime montée, mais je suis revenu dans le dernier kilomètre. Ensuite, j'ai fait de mon mieux et j'ai réussi à gagner."
"Peut-être que la lourde étape de la veille a joué en ma faveur. Les grimpeurs ont puisé dans leurs réserves alors que moi, je me suis plutôt économisé. J'étais donc plus frais que ceux qui jouent le classement général. Cette étape, très difficile avec de nombreux changements de rythme, m'a vraiment épuisé."

Cet article me rend ...

  • 0
  • 4
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans