Sonny Colbrelli se montre le plus rapide de la Flèche Brabançonne et prive Vakoc du doublé

L'Italien Sonny Colbrelli a remporté la 57e Flèche brabançonne (1.HC), mercredi, entre Louvain et Overijse (197 km). Le coureur de la formation Bahrain-Merida s'est imposé dans un sprint d'une dizaine de coureurs devant le Tchèque Petr Vakoc (Quick-Step Floors), vainqueur sortant, et Tiesj Benoot (Lotto Soudal).

Six coureurs ont attaqué après quelques kilomètres de course: le Sud-Africain Reinhart Janse Van Rensburg (Dimension Data), le Britannique Adam Blythe (Aqua Blue Sport), l'Italien Lorenzo Rota (Bardiani), l'Australien Zakkari Dempster (Israel Cycling Academy), le Français Christophe Masson (WB Veranclassic) et le Belge Christophe Prémont (Veranda's Willems). Ce dernier n'a cependant pas réussi à suivre le rythme et a lâché prise.

Les échappés ont compté près de cinq minutes d'avance. Lors du premier des trois tours du circuit final de 23 km, Stijn Devolder, Victor Campenaerts et Tiesj Benoot sont notamment partis en contre. Un nouveau groupe de treize hommes s'est formé en tête. Van Rensburg, rescapé de l'échappée initiale, était désormais accompagné de Dries Devenyns (Quick-Step Floors), Laurens De Plus (Quick-Step Floors), Tiesj Benoot (Lotto Soudal), Stijn Devolder (Verandas Willems-Crelan), Victor Campenaerts (LottoNL-Jumbo), Bert-Jan Lindeman (LottoNL-Jumbo), Grega Bole (Bahrain-Merida), Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida), Toms Skujins (Cannondale-Drapac), Pierre-Luc Périchon (Fortuneo-Vital Concept), Christopher Juul-Jensen (Orica-Scott) et Sylvain Dillier (BMC).

A 3 km de l'arrive, Tim Wellens (Lotto Soudal) et le tenant du titre Petr Vakoc (Quick-Step Floors) sont sortis du peloton. Les deux ont rejoint le groupe de tête, qui comprenait encore neuf coureurs, à proximité de la flamme rouge. Colbrelli s'est montré le plus rapide. Vakoc a pris la deuxième place, Benoot complète le podium. Wellens est quatrième, Devenyns septième, Campenaerts neuvième et De Plus dixième.

Colbrelli, 26 ans, décroche sa 17e victoire professionnelle, la deuxième de la saison après la deuxième étape de Paris-Nice.


Cet article me rend ...
  • 0
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans