Sonny Colbrelli a fait le plein de confiance avant l'Amstel Gold Race

Très nerveux durant la course, Sonny Colbrelli (Bahrein-Merida) a finalement réussi à remporter la Flèche brabançonne mercredi. Dans le final, l'Italien s'en est pris à son équipier Grega Bole, l'obligeant plusieurs fois à prendre la tête du groupe d'échappés. Quand Bole a eu fini son travail, Colbrelli a émergé dans le sprint final après avoir été un moment bloqué.

"Il y avait beaucoup de nervosité dans cette course difficile", a raconté Colbrelli. "Nous n'étions jamais vraiment assurés que notre échappée irait au bout. Voilà pourquoi j'ai demandé le soutien de Grega Bole. Quel était notre avantage? Une demi-minute? Jamais plus. Je pensais toujours que nous allions être repris dans le final. Tous nos efforts n'auraient alors servi à rien. Je ne voulais pas que cela se produise. D'où ma réaction", a ajouté Colbrelli.

"Puis il y a eu le sprint. D'abord je l'ai vu sombre. J'étais coincé près des barrières et ne pouvais plus sortir. J'ai à nouveau paniqué, mais j'ai vu soudainement un trou. J'ai saisi ma chance et réussi à laisser tout le monde derrière moi. C'est encourageant avant l'Amstel Gold Race, une course qui me convient également." L'an passé, Colbrelli avait terminé troisième à Valkenburg.


.

Cet article me rend ...

  • 0
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans