Bruxelles

Aujourd'hui
  • 100%
  • O 18km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Le pull-over rouge (1979)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Le pull-over rouge? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 112 mins.

En 1974, au sortir des élections présidentielles, le cadavre d'une petite fille est retrouvé. Cette affaire fait grand bruit et met au défi les forces de police qui ont été prises à défaut juste auparavant avec des cas similaires. Il faut un coupable et vite, ce sera Christian Ranucci. Injustice criante ? Justice expéditive? Services de police manipulateur ? Quand en 1976 Gilles Perrault publie le Pull-over rouge, il dénonce sans détour les trames du procès de Christian Ranucci qui ont amené l'accusé sous la guillotine de la République. Ce film de Michel Drach, reprend... minutieusement les faits qui ont mis en émoi la France entière. Une petite fille est enlevée sous les yeux de son frère et d'un autre témoin décisif, un garagiste. Ils sont formels, le kidnappeur avait un pull over rouge, et il conduisait une Simca 1100. Non loin de l'endroit où fut retrouvé le cadavre de la petite, les gendarmes interpellent un homme qui a eu un accident non loin de là et qui avait un comportement suspect. Et même s'il n'a pas de pull-over rouge, et que sa voiture ne correspond pas, les forces publiques vont faire une instruction à charge, persuadées d'avoir trouvé le coupable. Preuves manipulées et alibis ignorés, les incohérences révoltantes vont tuer Christian Ranucci.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Michel Drach
  • Langue : Français
  • Pays : France
  • Acteurs :
  • Serge Avedikian
  • Roland Bertin
  • Roland Blanche

Récompenses

Aucune information disponible

play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans