Bruxelles

Aujourd'hui
  • 10°
  • 49%
  • SO 20km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

La bête du Gevaudan (2003)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir La bête du Gevaudan? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 90 mins.

1764. Le Gévaudan a peur. Un terrible animal s'en prend aux femmes et aux enfants du pays. Durant trois années, la bête, insaisissable, va semer la terreur et faire plus de cent victimes. Aujourd'hui encore, c'est un mystère qui reste entier. Les registres paroissiaux témoignent de la violence des faits. Les actes de décès ne sont qu'une longue litanie d'adjectifs macabres désignant les sévices infligés aux victimes. En cette fin d'année 1764, le Gévaudan, contrée sise aux confins de la Lozère et de la Haute-Loire, défraye la chronique. Une bête rôde et arrache à la vie des... innocents. Dans ce paysage austère et froid, le mythe prend toute sa dimension et les imaginations, fertiles, s'emballent rapidement. L'évêque de Mende organise des prières publiques contre ce ''fléau envoyé par Dieu pour châtier les péchés des hommes''. Le roi, Louis XV, charge ses chasseurs et hommes d'armes de traquer l'animal. Mais rien n'y fait. Les massacres continuent. Il faudra finalement attendre 1767 et l'intervention d'un homme du pays, Jean Chastel pour que le Gévaudan retrouve une certaine sérénité. Et si aujourd'hui les faits demeurent, le mystère lui reste entier, aucune des théories avancées visant à apporter une réponse à l'origine de cet épisode tragique n'étant véritablement satisfaisantes...

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Patrick Volson
  • Langue : Français
  • Pays : France
  • Acteurs :
  • Sagamore Stévenin
  • Léa Bosco
  • Jean-François Stévenin

Récompenses

Aucune information disponible

play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans