Bruxelles

Aujourd'hui
  • 12°
  • 13%
  • S 9km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Blood in the Mobile (2011)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Blood in the Mobile? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 75 mins.

Qu'y a-t-il de commun entre un téléphone portable et la guerre civile au Congo ? Le sang. Celui qui vient de la lutte pour le contrôle du coltan, un minerai extrait dans la région du Kivu, indispensable à la fabrication de nos chers mobiles. Comme des dizaines de millions d'utilisateurs dans le monde, le cinéaste Frank Poulsen possède un mobile Nokia. Or, il a entendu dire que le commerce du coltan, un métal rare qui entre dans la composition des téléphones portables et que les fabricants achètent à prix d'or, est au coeur de la guerre en RDC , l'un des conflits les plus meurtriers... depuis la Seconde Guerre mondiale avec plus de 5 millions de morts. Il veut en avoir le coeur net. Et l'enquête de Poulsen sur le terrain est édifiante : il découvre entre autres dans la plus grande mine du Kivu des enfants qui, sous le contrôle de groupes armés, passent des journées entières dans des galeries étroites et extraient le minerai radioactif à mains nues. Mais de retour en Europe, il n'obtient pas de réponse à ces questions lancinantes : est-ce que, en tant qu'acheteur d'un mobile Nokia, je contribue à alimenter la guerre et ses ravages ? Quelle est la responsabilité du plus grand constructeur de mobiles au monde dans ce conflit ?

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Frank Piasecki Poulsen
  • Langue : Anglais, Français
  • Pays : Allemagne, Danemark
  • Website : Site officiel

Récompenses

Aucune information disponible

play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans