Bruxelles

Aujourd'hui
  • -4°
  • 12%
  • SE 4km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Svetlana Allilouïeva, la fille de Staline (2015)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Svetlana Allilouïeva, la fille de Staline? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 52 mins.

Le destin de Svetlana Iossifovna Allilouïeva (1926-2011), dernier enfant et unique fille de Joseph Staline, offre un condensé frappant de l'histoire du siècle dernier. Après une enfance dans la cage dorée du Kremlin, une succession de drames l'a amenée à renier l'héritage paternel. Témoin de la disparition ou de l'arrestation de nombreux proches et amis – notamment de sa mère, de l'un de ses frères ainsi que de son fiancé Alexeï Kapler, envoyé au goulag –, elle est ensuite placée sous haute surveillance à la suite de la mort de son père en 1953. Elle profite d'un séjour... en Inde pour fuir à l'Ouest en 1967 – un affront de taille à la propagande soviétique. Elle passera les vingt-cinq dernières années de sa vie en asile politique aux États-Unis, dont elle obtiendra la nationalité. Comment exister et se construire quand on est la fille d'un dictateur sanguinaire ? Martha Schad, biographe attitrée de Svetlana, nous sert de guide, et nous fait découvrir des extraits d'entretiens avec elle, ainsi qu'avec l'une de ses filles, son beau-fils et une de ses cousines. Des scènes reconstituées, complètent les nombreuses archives inédites, et nous plongent dans cette dramatique histoire familiale.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Jobst Knigge
  • Langue : Allemand
  • Pays : Allemagne
  • Titre original : Stalins Tochter

Récompenses

Aucune information disponible

play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans