Bruxelles

Aujourd'hui
  • 100%
  • O 18km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Big party (1998) [12]

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Big party? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Comédie
  • Romance
  • Drame

Durée : 101 mins.

Une lycéenne organise une fète de fin d'études. Mike Dexter, capitaine de l'équipe de foot, s'apprète à rencontrer de vraies femmes à l'université, à la rentrée. C'est pourquoi il a rompu avec Amanda Beckett. Preston Myers est amoureux d'elle depuis quatre ans. Il garde sur lui une lettre d'amour qu'il corrige régulièrement, et qu'il n'a jamais osé lui envoyer. Kenny Fischer se prend pour un tombeur, il tente par tous les moyens de sortir avec une fille. William Lichter, l'intellectuel, prépare un plan pour se venger de Dexter, qui l'a humilié tout au long de ces années. La... soirée bat son plein. Kenny, après avoir essuyé de nombreux échecs, a enfin une "ouverture". Il monte à l'étage, là où personne ne va, et se retrouve enfermé avec Denise Fleming. Ils ne s'apprécient pas beaucoup, mais ont déjà échangé un baiser des années auparavant. De son côté, Amanda tombe sur la lettre de Preston, sans connaitre l'identité de son expéditeur. Puis, harcelée par les ragots et les dragueurs, elle quitte la soirée.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Harry Elfont, Deborah Kaplan
  • Producteurs : Sony Pictures Entertainment
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis
  • Titre original : Can't Hardly Wait
  • Acteurs :
  • Jennifer Love Hewitt
  • Ethan Embry
  • Seth Green

Récompenses

Aucune information disponible

play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans