Bruxelles

Aujourd'hui
  • -4°
  • 13%
  • SE 4km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Syrie, dans l'enfer de la répression (2011)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Syrie, dans l'enfer de la répression? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 52 mins.

Comment trompe-t-on la vigilance d'une dictature pour faire son travail de journaliste ? De retour de Syrie avec un saisissant carnet de route sur la révolte en cours et son implacable répression, Sofia Amara raconte ce voyage périlleux. Comment s'est décidé ce voyage ? Sofia Amara : Michel Kilo 1, opposant de la première heure, m'avait confié que son pays serait un des derniers à bouger car il vivait sous l'empire de la terreur. Or, contrairement aux prévisions, la jeunesse s'est soulevée. Cette "generation inattendue" comme je l'appelle, que personne n'a vue venir, pas même... l'opposition, m'impressionnait. Au cours de précédents reportages, j'avais rencontré Suhair Atassi 2, considérée comme la marraine de la révolution. Elle ne m'a pas poussée à partir, car elle avait peur pour moi, mais elle a accepté de me mettre en contact avec les jeunes activistes syriens. Je voulais relever un double défi : vaincre ma propre peur et forcer le blocus imposé aux journalistes par un régime qui veut tuer en paix. Par quel biais avez-vous réussi à entrer en Syrie ? Grâce à une bonne préparation et à un passeport de touriste qui ne mentionne pas mon statut de journaliste. Je parle couramment arabe et je savais comment m'adresser aux autorités : jouer la touriste prosyrienne et pro-Hezbollah. Comme une femme seule attire l'attention en Syrie, je suis partie avec une collègue. À deux, il était plus facile de jouer les copines en voyage. Les débuts ont été difficiles. Il était dangereux de parler par téléphone. J'ai passé une nuit entière à sécuriser ma connexion Web car les services secrets avaient bloqué notre système de protection. Finalement, un blogueur m'a aidé à domicilier mon adresse IP en Malaisie et j'ai pu communiquer sur Skype avec les jeunes activistes des Coordinateurs de la révolution. Ce qui m'a frappé, c'est leur determination : la perspective de mourir ne les effraie pas. Ils forcent le respect. Quelles que soient leur classe sociale, leur origine ou leur religion - sunnite, ismaélienne, chrétienne, kurde... -, j'ai retrouvé le même humour, la même culture, le même refus du confessionnalisme. Ils resistant aux manipulations du pouvoir qui tente de les dresser les uns contre les autres. Quel est l'état d'esprit des Syriens ?

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Amara Sofia
  • Langue : Français
  • Pays : France

Récompenses

Aucune information disponible

play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans