Bruxelles

Aujourd'hui
  • 13%
  • SO 19km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

La double vie de Daniel Shore (2010)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir La double vie de Daniel Shore? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 95 mins.

Du Maroc à l'Allemagne, un étudiant américain est témoin d'événements étranges et angoissants... Sous le signe de Polanski et Hitchcock. Daniel Shore, un étudiant américain, séjourne à Tanger. Un jour, le jeune fils de sa maîtresse Marocaine meurt dans des circonstances étranges en tombant d'un balcon. Le jeune homme ne peut échapper à un sentiment de culpabilité. Il doit néanmoins se rendre en Allemagne pour faire sa thèse. Il emménage dans la maison de sa défunte grand-mère, qui est habitée par de curieux personnages : Mlle Kowalski, la gérante, qui l'épie dans... l'escalier, la chanteuse Elli, qui tente de le séduire, un jeune homme aux yeux tristes qui loge au dernier étage et l'employé de banque Günther Feige qui, pour être discret, n'en est pas moins inquiétant... KINSKI JUNIOR. Michael Dreher rend ici un hommage appuyé à Alfred Hitchcock. Son personnage observe les agissements et les allées et venues de ses voisins comme James Stewart dans Fenêtre sur cour. L'acteur Nikolai Kinski (le fils de Klaus Kinski et demi-frère de Nastassia Kinski) contribue largement à renforcer le suspense et le sentiment d'étrangeté qui imprègnent le film, tant la ressemblance avec son père est frappante.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Michael Dreher
  • Langue : Allemand
  • Pays : Allemagne
  • Titre original : Die zwei Leben des Daniel Shore
  • Acteurs :
  • Nikolai Kinski
  • Katharina Schüttler
  • Morjana Alaoui

Récompenses

Aucune information disponible

play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans