Bruxelles

Aujourd'hui
  • 11°
  • 12%
  • SO 18km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Le monde lui appartient (1952)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Le monde lui appartient? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Action
  • Aventure
  • D'époque

Durée : 104 mins.

Comment l'Alaska devint un état américain... San Francisco, 1850. Capitaine du 'Pilgrim', Jonathan Clark, surnommé l'Homme de Boston, revient au port. Après deux années passées à chasser le phoque en Alaska, Clark et son équipage de soudards sont heureux de retrouver la terre ferme, le whisky et les femmes ! Riche des centaines de peaux entassées dans la cale, Jonathan clame haut et fort son intention d'acheter l'Alaska pour dix millions de dollars !... A peine arrivés dans un grand hôtel du cru, où ils ne sont acceptés que parce qu'ils payent rubis sur l'ongle, l'Homme de Boston... et ses bruyants malabars sont accostés par le 'Portugais', un pirate qui écume les mers pour dépouiller les vaisseaux russes. Rayonnant, ce dernier leur explique que la comtesse Marina Selanova l'a grassement rétribué pour qu'il l'emmène à Sitka. La ravissante jeune femme est en effet déterminée à échapper au prince Semyon, que le tsar lui a promis pour époux. Le problème, c'est que le Portugais n'a pas d'équipage ; sollicité par celui-ci, Jonathan refuse tout net de traiter avec ses ennemis russes... Rusée, la comtesse décide alors de séduire le beau capitaine pour le faire céder...

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Raoul Walsh
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis
  • Titre original : The World in His Arms
  • Acteurs :
  • Gregory Peck
  • Ann Blyth
  • Anthony Quinn

Récompenses

Aucune information disponible

play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans