Bruxelles

Aujourd'hui
  • -2°
  • 11%
  • S 6km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Eh oui ! J'ai épousé une meurtrière (1993) [12]

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Eh oui ! J'ai épousé une meurtrière? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Comédie
  • Romance

Durée : 93 mins.

Quand vos pires craintes deviennent réalité... Poète californien, Charlie McKenzie réside à San Francisco, où son meilleur copain, Tony Giordano, est inspecteur de police... Célibataire endurci, Charlie n'a jamais su garder l'âme soeur, trouvant à chacune de ses amies un défaut incontestable : l'une faisait partie de la Mafia, l'autre était cleptomane, et la dernière en date ne sentait pas la rose... Tony lui fait alors gentiment remarquer que s'il ne s'est pas marié, c'est peut-être tout simplement qu'il est allergique au mariage ! Mais voilà qu'un beau jour, Charlie tombe sous... le charme de la ravissante Harriet, bouchère de son état. Tout irait pour le mieux si sa mère ne venait lui raconter l'histoire d'une meurtrière à la hache, qui a éliminé ses trois précédents maris d'une manière très radicale... Charlie cède alors à une vraie panique, et supplie son ami Tony d'ouvrir une enquête sur sa bien-aimée. Toujours angoissé, Charlie décide de rompre, mais renoue aussitôt avec Harriet. Le couple décide de convoler en justes noces, et part en lune de miel dans un hôtel isolé en montagne, bien à l'abri des regards indiscrets...

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Thomas Schlamme
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis
  • Titre original : So I Married an Axe Murderer
  • Acteurs :
  • Mike Myers
  • Nancy Travis
  • Anthony LaPaglia

Récompenses

Aucune information disponible

play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans