Bruxelles

Aujourd'hui
  • -4°
  • 13%
  • SE 4km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Wattstax (1973) [16]

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Wattstax? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 102 mins.

En 1972, sept ans après les émeutes de Watts, le label Stax et ses stars (les Staple Singers, Rufus Thomas, Isaac Hayes) célèbrent les noces du Black Power et de la soul devant une foule extatique. Avec le jeune Jesse Jackson en maître de cérémonie d'une fête militante géante, entrée dans les annales comme le "Woodstock noir" des années 70. "I am... somebody!" Poing levé, une foule euphorique de plus de cent mille personnes, presque exclusivement noire, reprend en choeur le discours du jeune révérend Jesse Jackson, dressé sur la scène, et fait vibrer l'immense stade du... Coliseum, à Los Angeles. Comme pour proclamer une fois encore "Black is beautiful", le slogan phare de la décennie écoulée, la caméra caresse les visages radieux, détaillant afros géants et couleurs électriques, fashion victims des deux sexes en shorts à paillettes et costumes moulants, tresses enrubannées des petites filles, chapeaux extravagants des dames. Nous sommes le 20 août 1972 : sous l'égide du label Stax, roi de la deep soul, et de sa plus grande star Isaac Hayes, s'ouvre un concert d'anthologie, à la fois acte militant et gigantesque fête populaire, qui restera dans les annales comme le Woodstock de la communauté afro-américaine : six heures de musique, de danse et d'euphorie collective, destinées à commémorer les sanglantes émeutes de Watts, qui ont eu lieu sept ans plus tôt, et à célébrer, avec le Black Power, l'esprit de résistance et la vitalité de la culture noire. Outre l'étoile incontestée Isaac Hayes, toutes les stars du label, comme Rufus Thomas, les Staple Singers, Albert Kint, the Barkays, Little Milton, ont accepté de chanter gratuitement.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Mel Stuart
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis

Récompenses

  • Aperçu : 0 récompense et 1 nomination
  • Plus récente : Golden Globe 1974, Meilleur documentaire (Nominé)
play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans