Bruxelles

Aujourd'hui
  • -1°
  • 6%
  • ENE 9km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Croque-morts en folie (1982) [16]

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Croque-morts en folie? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Comédie

Durée : 105 mins.

Décidément, il n'y a pas que la famille Fischer de "Six feet under" qui entretient des rapports étranges avec la mort. Avec ce film de Ron Howard, " Les croque-morts en folie", découvrez les aventures loufoques de deux employés de la morgue. Ceux-ci sont bien décidés à ne pas se laisser déprimer par l'ambiance environnante. Tout dérape quand une prostituée qui habite près de la morgue vient se plaindre auprès des deux compères de la perte de son souteneur. Ces derniers ont la brillante idée de transformer la morgue en maison close. C'est le début d'une série d'événements... plus farfelus les uns que les autres. "Les croque-morts en folie" est un des premiers films réalisés par Ron Howard et certainement pas le plus triste. Le scénario, riche en rebondissements et en situations décalées, est servi par des acteurs étonnants. Si Michael Keaton signe là une belle performance comique, Henry Winkler (le Fonzie de " Happy Days") n'est pas en reste. A noter, la présence d'un tout jeune Kevin Costner dans un petit rôle.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Ron Howard
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis
  • Titre original : Night Shift
  • Acteurs :
  • Henry Winkler
  • Michael Keaton
  • Shelley Long

Récompenses

  • Aperçu : 0 récompense et 1 nomination
  • Plus récente : Golden Globe 1983, Meilleure interprétation par un acteur dans un film – Comédie musicale ou comédie (Nominé)
play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans