Bruxelles

Aujourd'hui
  • 11°
  • 13%
  • SO 18km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Sunday (1997)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Sunday? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Drame
  • Romance
  • Indépendant

Durée : 91 mins.

A New York. une femme perturbée joue au chat et à la souris avec un chômeur qu'elle prend pour un metteur en scène très connu. Contre toute attente, l'homme accepte de se prêter à ce jeu délicat... Un dimanche dans le Queens à New-York. Le Queens, quintessence du 'no man's land' américain, quartier oublié de "Big Apple" ou les nouvelles générations d'émigrants clament leur révolte, épaulées par l'inquiétude d'une classe moyenne angoissée par le spectre du chômage et de la pauvreté. La grisaille du Queens abrite les anti-héros qui aspirent à une nouvelle bouffée de... vie... Le sujet du film, les délaissés d'une société, n'est pas franchement drôle, mais le réalisateur tout comme les acteurs ne nous ennuient jamais. Jonathan Nossiter sait aborder des sujets courageux comme l'intolérance et la jalousie. On suit ses héros entre rames de métros, bancs publics, ou devantures de sex-shop, en fil rouge tout le long de ce Dimanche . Une vraie perle du cinéma indépendant américain aux influences européennes (on retrouve une chanson française au générique !) récompensé au Festival de Sundance. Impossible de ne pas penser au titre de Morrissey "Everyday is like Sunday...everyday is silent and grey".

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Jonathan Nossiter
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis
  • Acteurs :
  • David Suchet
  • Lisa Harrow
  • Larry Pine

Récompenses

  • Aperçu : 2 récompenses et 2 nominations
  • Plus récente : Independent Spirit Awards 1998, Best Cinematography (Nominé)
play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans