Bruxelles

Aujourd'hui
  • 10°
  • 100%
  • SO 19km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Pour l'amour d'Emily (1999)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Pour l'amour d'Emily? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Drame

Durée : 120 mins.

A travers des écrits, une petite fille découvrira combien sa maman l'aimait... Enceinte de quelques mois, Ellen Young doit hélas subir une opération et le médecin doit lui enlever prématurément son bébé. Lorsqu'elle reprend conscience, Brian, son mari, l'emmène voir leur petite Emily, qui se trouve en couveuse... Le bébé est tellement petit qu' Ellen n'ose le regarder et Claire, l'infirmière de service, lui demande alors de parler à sa fille, afin qu'elle ressente une présence maternelle... A dix-sept ans, Ellen a eu un cancer et elle se rappelle combien elle a dû se battre... pour rester en vie, tout comme sa fille le fait maintenant... Elle se lie d'amitié avec Claire, divorcée et mère de deux petites filles, laquelle s'attache vite à la petite Emily. D'ailleurs, elle rend visite aux Young une fois par semaine... Mais lorsque Ellen apprend qu'à nouveau le cancer la ronge et qu'il ne lui reste que peu de temps à vivre, Claire, qui vient souvent la voir, lui conseille d'écrire des lettres destinées à Emily, et grâce auxquelles elle connaîtra l'histoire de sa maman...

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Michael Switzer
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis
  • Titre original : No Higher Love
  • Acteurs :
  • Katey Sagal
  • Tom Irwin
  • Annabeth Gish

Récompenses

Aucune information disponible

play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans