Bruxelles

Aujourd'hui
  • -2°
  • 11%
  • S 6km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Au loin s'en vont les nuages (1996)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Au loin s'en vont les nuages? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Comédie
  • Drame
  • Etranger

Durée : 92 mins.

Prix du jury oecumé nique, Cannes 1996 Un film "néoréaliste" sur le chômage, signé par le chef de file du cinéma finlandais. Sans pathos, énergique et burlesque ! Lauri, un conducteur de tramway, est licencié par sa compagnie. Peu de temps après, sa femme, Ilona, responsable d'un grand restaurant, est licenciée elle aussi. Le couple, qui vient d'acheter à crédit tout son mobilier, s'organise pour retrouver un emploi. Lors de ses démarches, Ilona s'entend dire qu'elle est trop vieille. Quant à Lauri, après des essais infructueux, il rentre chaque soir de plus en plus souvent... saoul... Conte noir Attaché à cerner au plus près un quotidien ingrat qui peu à peu s'éclaire, Kaurismäki nous tient en haleine tout au long de cette étrange et cocasse descente aux enfers, dans l'attente d'une rédemption improbable. À aucun moment le film ne sombre dans le misérabilisme. Le cinéaste observe avec simplicité ses personnages se débattre et leur insuffle une énergie souvent burlesque. Progressivement, ce conte noir, hanté par l'étrange minois volontaire de Kati Outinen, actrice fétiche de Kaurismäki, se transforme en une véritable fable optimiste à la Capra.

Acteurs & Équipe

  • Producteurs : Tartan
  • Langue : Finnois
  • Pays : Finlande
  • Titre original : Kauas pilvet karkaavat
  • Acteurs :
  • Kati Outinen
  • Kari Vaananen
  • Elina Salo

Récompenses

Aucune information disponible

play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans