Bruxelles

Aujourd'hui
  • -4°
  • 9%
  • E 11km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

À la poursuite du bonheur (2001)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir À la poursuite du bonheur? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Comédie
  • Romance
  • Drame

Durée : 95 mins.

Il pleut sur Seattle. Adam, brillant créatif en publicité, patiente dans un grand bureau pour passer un entretien d'embauche. En attendant, il fait un petit bilan sur sa vie. Il s'aperçoit que ce qui compte le plus pour lui ce sont ses amis... A l'issue de son rendez-vous, on lui laisse entendre qu'il va sans doute être engagé. Il reprend l'avion pour rentrer chez lui, au soleil de Californie. Il se rend immédiatement dans l'agence où il travaille encore. Sa patronne, qui ignore tout de son intention de partir, lui reproche un certain relâchement. De retour à son domicile, il trouve... son appartement quasiment vide et sa fiancée, Janet, sur le point de s'en aller. Elle lui annonce tout de go qu'elle le quitte pour un de ses collègues, Chad Harmon. Désemparé, Alan court se confier à Marissa, sa meilleure amie... Quelques jours plus tard, il retrouve toute sa bande de copains dans une soirée. Très complices, ces trentenaires vivent des chassés-croisés amoureux. Alan en profite pour draguer Tracy, une vendeuse d'art, un tantinet gourdasse. Il décide alors d'organiser à son tour une petite party chez lui à laquelle il invite évidemment la jeune fille...

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : John Putch
  • Producteurs : Showcase Entertainment
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis
  • Titre original : Pursuit of Happiness
  • Acteurs :
  • Frank Whaley
  • Annabeth Gish
  • Amy Jo Johnson

Récompenses

Aucune information disponible

loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans