Bruxelles

Aujourd'hui
  • -2°
  • 12%
  • SSE 6km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Je suis Dina (2002)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Je suis Dina? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Drame
  • Etranger

Durée : 117 mins.

Au coeur de la Norvège du XIXème siècle, la petite Dina, huit ans, cause accidentellement la mort de sa mère. Traumatisée et rejetée par son père, Dina devient sauvage et fougueuse. Seul son nouveau tuteur parvient à établir un contact avec elle en lui communiquant sa passion pour le violoncelle. Des années plus tard, Dina est devenue une jeune femme sensuelle, et a gardé sa force de caractère. Renvoyant le tuteur, son père la force à épouser son vieil ami Jacob. Dina, obligée de cohabiter avec la mère et les frères de Jacob, est une épouse indépendante et ardente, fort peu... conventionnelle pour cette riche famille. Un accident manque de coûter la vie à Jacob. En le conduisant à la ville voisine, Dina, prise dans une tempête, décide d'abréger les souffrances de son mari en le jetant du haut d'une falaise. Le jour de l'enterrement, elle couche avec le garçon d'écurie dont elle a un garçon, Benjamin. La vie reprend son cours normal jusqu'au jour où arrive Léo, un voyageur russe, dont Dina s'éprend éperdument.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Ole Bornedal
  • Langue : Anglais, Français
  • Pays : Allemagne, Danemark, France, Norvège, Suède
  • Titre original : I am Dina
  • Acteurs :
  • Maria Bonnevie
  • Gérard Depardieu
  • Christopher Eccleston

Récompenses

  • Aperçu : 0 récompense et 2 nominations
  • Plus récente : Bodil Awards 2003, Meilleure actrice dans un rôle principal (Nominé)
play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans