Bruxelles

Aujourd'hui
  • 12°
  • 12%
  • S 9km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

The Year of the Yao (2004) [10]

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir The Year of the Yao? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 89 mins.

Le 26 juin 2002, lors de la sélection de NBA, les Houston Rockets créent l'événement en choisissant pour premier joueur le pivot chinois Yao Ming, un grand gaillard de 2 mètres 26. De Shanghai aux États-Unis, Adam Del Deo et James D. Stern ont suivi la nouvelle coqueluche chinoise, de ses débuts difficiles en compétition à sa consécration. Été 2006. Yao Ming, basketteur chinois de talent, apprend qu'il est sélectionné pour jouer pivot dans l'équipe des Houston Rockets de la NBA. Plus d'un milliard de regards sont alors tournés vers le jeune homme de 22 ans, devenu l'incarnation... du talent chinois. Une énorme pression s'abat sur ses épaules. Tout juste arrivé aux États-Unis, il doit intégrer une nouvelle équipe, apprendre à jouer "à l'américaine", se faire à une nouvelle langue et ne pas décevoir ses fans chinois qui voient en lui un pont vers l'Occident. Aidé par son jeune interprète Collin, présent dans les moments de joie comme dans les moments de détresse, Yao se fait peu à peu à sa nouvelle vie. Au fil des mois qui jalonnent sa première année en NBA, la caméra suit le jeune prodige, de ses débuts difficiles en championnat au jour glorieux où Yao détrône Shaquille O'Neal et devient numéro un de la NBA.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Adam Del Deo, James D. Stern
  • Producteurs : Fine Line Features
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis

Récompenses

Aucune information disponible

play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans