Bruxelles

Aujourd'hui
  • 11°
  • 13%
  • SO 18km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Inga Lindstom : L'île du bonheur (2004)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Inga Lindstom : L'île du bonheur? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 85 mins.

Catherine est une jeune mère célibataire, qui élève sa fille Annita et qui est une cuisinière émérite dans un restaurant réputé. Par courrier, elle apprend la mort de son oncle et décide de rendre visite à sa tante Augusta chez qui elle passera l'été avec sa fille. Augusta habite une petite île sur laquelle elle tenait un restaurant avec feu son mari. En naviguant avec le bateau qu'elle a reçu en héritage, Catherine heurte par accident le yacht d'un millionnaire du nom de Steven Swedenborg, venu rendre visite à sa mère Vivianne, nouvellement propriétaire d'une magnifique... villa sur la même île. Bien que fiancé à Mariella, la fille d'un riche industriel avec qui il fait des affaires, Steven va rapidement tomber sous le charme de Catherine, à qui il propose d'organiser la réception d'anniversaire de sa mère. Seulement, en apprenant que Catherine est la nièce d'Augusta, Vivianne refuse brutalement qu'elle organise cette réception. Les choses se compliquent encore plus lorsqu'un paparazzi surprend Steven et Catherine et fait la une du journal avec une photo équivoque. Par ailleurs, le père d'Annita revient par surprise et réclame une somme d'argent à Catherine...

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Karola Meeder
  • Langue : Allemand
  • Pays : Allemagne
  • Titre original : Inga Lindström - Inselsommer
  • Acteurs :
  • Anne Brendler
  • Kai Scheve
  • Gerlinde Locker

Récompenses

Aucune information disponible

play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans