Bruxelles

Aujourd'hui
  • -4°
  • 3%
  • SE 4km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Ridicule (1996) [16]

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Ridicule? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10
  • Drame
  • D'époque
  • Etranger

Durée : 102 mins.

Désireux de rencontrer le Roi afin de lui exposer son projet d'assainissement des marais putrides de sa région, Ponceludon de Malavoy, jeune gentilhomme confiant et passionné, quitte sa province pour Versailles. Recueilli par le marquis de Bellegarde et sa fille Mathilde, il devient son «protégé» et ami. Celui-ci va lui dévoiler les rouages des gens de cour. Vierge de toute trahison et de toute cruauté, il va devoir se confronter au machiavélisme et aux frivolités de Versailles, et par sa verve et son esprit vif et cinglant, il parviendra à s'infiltrer dans ce cercle fermé. Il est... tiraillé entre son désir de sauver ses paysans, sa répulsion pour les intrigues courtisanes, et trouve auprès de Mathilde un réconfort et un équilibre salvateurs. Remarqué par l'influente Comtesse de Blayac, il devient son amant et est enfin introduit auprès du Roi. Sur le point d'obtenir gain de cause, ses sentiments pour Mathilde, sincères et désintéressés, l'emportent et il quitte la Comtesse. Bafouée, celle qui l'aura hissé jusqu'au pouvoir le fera «trébucher» en un instant. Mais le ridicule ne touche que ceux qui le craignent... Le film a été sélectionné à Cannes en 1996.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Patrice Leconte
  • Langue : Français
  • Pays : France
  • Acteurs :
  • Charles Berling
  • Fanny Ardant
  • Judith Godrèche

Récompenses

  • Aperçu : 6 récompenses et 9 nominations
  • Plus récente : BAFTA Film Awards 1997, Best Film not in the English Language (Remporté)
play!
play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans