Bruxelles

Aujourd'hui
  • 12°
  • 13%
  • S 9km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Guy Moquet, un amour fusillé (2008)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Guy Moquet, un amour fusillé? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 100 mins.

Fils du député communiste Prosper Môquet, déporté au bagne en Algérie en mars 1941, Guy Môquet est un jeune homme plein de gouaille et fougueux. Ce jeune militant communiste est encore lycéen lorsque, dénoncé pour avoir distribué des tracts dans les rues de Paris, la police française l'arrête. Envoyé à Châteaubriant, dans la région nantaise, pour y être interné dans le camp de Choisel, il rencontre Odette. La jeune fille a été arrêtée car elle a participé à des manifestations contre l'occupant. Odette a, comme lui, 17 ans. L'assassinat en octobre 1941 de Karl Hotz,... commandant des troupes d'occupation en Loire-Inférieure, va mette un terme à leur amour naissant. Au titre des représailles, cent otages doivent être fusillés. Vingt-sept hommes, tous communistes, sont désignés au camp de Choisel. Guy, malgré son jeune âge, est de ceux-là. Dans la baraque 19, avec ses vingt-six compagnons d'infortune, parmi lesquels Jean-Pierre Timbaud et Charles Michels, il attend que son destin soit scellé. C'est chose faite le 22 octobre 1941. Après avoir écrit une dernière lettre, bouleversante, aux siens, Guy Môquet tombe sous les balles ennemies dans la carrière de La Sablière.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Philippe Bérenger
  • Langue : Français
  • Pays : France
  • Titre original : Guy Môquet, un amour fusillé
  • Acteurs :
  • Théo Frilet
  • Audrey DeWilder
  • Eric Théobald

Récompenses

Aucune information disponible

play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans