"Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire" sur Netflix le 13 janvier

A l'attention du public familial, Netflix lance une série originale dès le 13 janvier 2017 : "Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire" s'annonce comme la série magique et intrigante du début de l'année.

Le pitch
Déterminés à décrypter de vieux secrets de famille, les incroyables orphelins Baudelaire vont devoir affronter le maléfique Comte Olaf et bien d'autres épreuves.

A l’origine
Adaptée de la série de best-sellers de Lemony Snicket, "Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire" raconte le destin tragique de trois orphelins, Violette (14 ans), Klaus (12 ans) et le bébé Prunille.

Le maléfique Comte Olaf (incarné par Neil Patrick Harris, “How I Met Your Mother”) devenu leur tuteur, veut dépouiller les jeunes de la fortune familiale. Dès lors, les enfants vont devoir la jouer finaude, contrer les plans tordus d’Olaf et reconnaître le méchant dans ses pires accoutrements. Leur but ? Déceler la vérité sur la mort de leurs parents dans un incendie.

Sombre et fascinant
Comme le disait Lemony Snicket (alias Daniel Handler), "Si vous aimez regarder des histoires dans lesquelles les enfants se promènent dans des lits-camion, vers des destinations colorées où seront finalement résolus les curieux mystères de leur existence… regardez ailleurs." Le jeune public s’enchantera de découvrir une série brillamment réalisée, peuplée de personnages excentriques, truffée d’action et teintée d’un humour noir, mélancolique.

V. N.

"Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire", une série originale Netflix, en huit épisodes d’une heure, avec Patrick Warburton (Lemony Snicket), Joan Cusack (Justice Strauss), Malina Weissman (Violet Baudelaire) et Louis Hynes (Klaus Baudelaire). Barry Sonnenfeld et Daniel Handler assurent la production exécutive de cette série qui sera disponible à partir du 13 janvier 2017, seulement sur Netflix.

Regardez cette série sur Netflix. Démarrez Netflix sur Proximus TV via votre menu  à la demande > séries ou via la chaîne 204.


.

Valérie

Une image ? Plume voltigeuse. Le soir, je cuisine ou j’écris. Des histoires d’assiettes, de rencontres, nouvelles ou romans, selon l’inspiration. Le jour, je rédige chroniques et dossiers thématiques sur Skynet.be, sujets gastronomiques dans des magazines féminins. Un plat ? Le risotto aux artichauts. Un plaisir ? Décortiquer les sensations, les couleurs et les saveurs. Un programme ? Capturer l’air du temps, porter un regard critique sur la société du spectacle dominée par l’image. Donner le goût du voyage et de l’inconnu à mes enfants. Rencontrer de belles personnes et peaufiner l’art de l’interview.Blog perso : http://www.madamemonsieur.be

Cet article me rend ...

  • 1
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans