Quand Claire Danes a craqué et quitté Hollywood

Claire Danes revient sur une période douloureuse dans Marie Claire. L’actrice a passé deux ans loin d’Hollywood, après son rôle dans Temple Grandin, en 2010.

Claire Danes s’est imposée dans les années 1990 avec des rôles dans des séries comme Angela, 15 ans et des films comme Roméo + Juliet. En 2010, l’actrice a interprété Temple Grandin, une autiste spécialisée dans l’industrie de la viande, dans un biopic diffusé sur HBO et félicité par les critiques. Suite à cela, elle n’a pas travaillé pour le cinéma pendant deux ans, attendant un rôle aussi intéressant et difficile que celui-ci. « C’était un cauchemar. J’étais tellement stimulée et énergique, se souvient-elle pour le Marie Claire britannique en évoquant cette époque. Je ne pouvais pas reprendre des rôles comme ceux de secrétaires ingénues ou sans profondeur. Je ne pouvais plus jouer un rôle qui ne faisait pas avancer l’histoire. »

Mais la belle blonde a eu du mal à rester loin des plateaux, alors qu’elle était habituée à avoir un emploi du temps bien rempli. Durant cette période, en plus de passer son temps à pleurer, elle a complètement craqué lors d’un match de baseball des New York Nets auquel elle assistait avec une amie. « J’étais avec mon amie Jenette. Et elle m’a dit "Bon, on va te faire faire quelque chose, il faut que tu travailles". C’était vraiment un super conseil, j’étais plantée là, mon hot-dog à la main. »

C’est peu après avoir touché le fond que Claire Danes s’est vue offrir le rôle de Carrie Mathison dans Homeland, la série dramatique de Showtime qui l’occupe à plein temps. La star de 37 ans est maintenant productrice exécutive de cette série sur fond de politique, et elle travaille également sur un autre projet, tenu secret. Bref, elle est aux anges. « Mon but, c’est toujours de faire quelque chose qui semble juste hors de portée, et la série continue à me faire cet effet. Chaque saison, ils trouvent de nouvelles manières de me faire peur. C’est comme un diamant tombé du ciel. C’est toujours déstabilisant, mais de la meilleure manière qui soit », dit-elle avec un sourire.

Cover Media

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 1
  • 1
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans