Richard Gere veut faire des films originaux

Richard Gere préfère focaliser son énergie sur des petits films originaux. Il explique à Hey U Guys qu’il n'a jamais été tenté de jouer dans un film à gros budget.

Richard Gere a eu une carrière très variée, non seulement en termes de genres, avec des comédies musicales et des films indépendants mais aussi en termes de succès : certains de ses films sont en effet devenus des classiques, d’autres, de véritables flops. Ces dernières années, il s’est concentré sur des films à petit budget mais l’acteur explique que cela ne veut pas dire qu'il ne retournera jamais à des projets plus importants. « Vous savez, on ne m’a jamais offert (un rôle dans un blockbuster) qui a été très tentant, a-t-il déclaré à Hey U Guys. Je ne dis pas que cela ne se produira jamais, mais ce n'est pas quelque chose qui m’attire. J'aime vraiment faire ces petits films vraiment originaux et intéressants que nous pouvons produire à moindre coût, et qui nous permettent de faire ce qu’on veut. »

Son dernier projet s’intitule Norman: The Moderate Rise et Tragic Fall of a New York Fixer, un film à petit budget sur un petit opérateur qui devient proche d'un jeune politicien israélien.

La première du film a eu lieu au Festival international du film de Toronto en septembre dernier, et possède un casting alléchant composé notamment de Michael Sheen, Dan Stevens et Steve Buscemi, dont l’acteur de Pretty Woman semble être très fan : « On connait très bien les acteurs de New York, Steve Buscemi joue dans ces deux films (Norman et Time Out of Mind) et, en ce qui me concerne, il devrait être dans tous les films, je l'adore, a déclaré Richard Gere. Mais il y a beaucoup d’acteurs merveilleux à New York et les acteurs recherchent toujours quelque chose d'inhabituel, qui ait ce petit truc qui ne correspond pas à un genre particulier, donc si le meilleur veut travailler avec nous, c’est très gratifiant pour moi, pour Joseph (Cedar, réalisateur et scénariste) pour Oren Moverman (réalisateur et scénariste de Time Out of Mind) ».

Cover Media

Cet article me rend ...
  • 0
  • 1
  • 3
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans