Pamela Anderson déclare (encore) son amour pour Julian Assange

Pamela Anderson a déclaré son amour pour le fondateur de WikiLeaks dans une lettre postée sur son site samedi. Elle s’est également attaquée à la Première ministre britannique Theresa May.

Pamela Anderson s'est régulièrement rendue à l'ambassade équatorienne à Londres ces derniers mois, où Julian Assange est exilé depuis quatre ans afin d'éviter une extradition en Suède, où il fait l'objet d'allégations d'agression sexuelle. Ses fréquentes visites ont suscité des rumeurs selon lesquelles la star d’Alerte à Malibu et le fondateur de WikiLeaks sont plus que de simples amis. Pamela Anderson a finalement confirmé la nature de leur relation dans le long texte posté sur son site, qu'elle a signé : « Je t'aime, Pamela ».

Elle a expliqué que maintenant que la Suède a laissé tomber les accusations contre Julian Assange, il n'est plus nécessaire de le garder « piégé dans une petite pièce ». « Peu importe où je suis, je ne peux pas oublier cet homme isolé dans l'ambassade équatorienne. Un homme risquant tellement pour si peu de gratitude, a-t-elle écrit. Penser à Julian me fait réfléchir : quelle est la qualité la plus sexy chez un homme ? Les qualités les plus sexy d'un homme sont, sans nul doute, la bravoure et le courage. Ce qui est sexy chez un homme c’est de montrer sa force. Avoir des convictions et avoir le courage de les soutenir. »

L'actrice de 49 ans a également visé la Première ministre britannique Theresa May dans sa lettre, en écrivant : « Mais Theresa May, qui l'a retenu à l'ambassade pendant cinq ans, refuse de lui permettre de partir. Theresa May, qui vit ses derniers instants. Theresa May et sa victoire à la Pyrrhus. Theresa May, qui ne serre pas la main des victimes de l’incendie de Grenfell. Qui ne se soucie pas des pauvres. Qui ne se soucie de la justice ou de la paix. Qui ne se préoccupe pas de Julian... Le pire Premier ministre de mémoire d’homme ? »

L'actrice a également adressé des commentaires à Jeremy Corbyn, le chef du Parti travailliste britannique, dans la lettre : « J'ai regardé les récentes élections britanniques avec beaucoup d'intérêt. J'ai applaudi le revirement de fortune de votre parti ! Vous êtes clairement un homme décent et juste ».

Pamela Anderson a également mentionné Emmanuel Macron et sa femme Brigitte dans la lettre, les invitant à l'ouverture de son nouveau restaurant en France le mois prochain.

Mère de deux enfants, la star a également évoqué son pays d'origine, qu’elle a qualifié de « brute ultime, une superpuissance, avec 1.200 bases militaires partout dans le monde », ainsi que la Chine, et a demandé à ces deux pays de venir en aide à Julian Assange.

Cover Media

Cet article me rend ...
  • 0
  • 1
  • 2
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans