Barry Jenkins va adapter son livre préféré au cinéma

Barry Jenkins, le cinéaste derrière Moonlight, va adapter le cinquième roman de l'auteur James Baldwin, If Beale Street Could Talk, pour le grand écran. La sœur du romancier s’est exprimée dans un communiqué.

Barry Jenkins a toujours été un grand fan du roman If Beale Street Could Talk, de James Bladwin, et envisageait une version cinéma depuis quelques années. Il a écrit le scénario original au cours de l'été 2013, alors qu'il travaillait également sur le script de Moonlight, pour lequel il a remporté l’Oscar du Meilleur du Scénario Adapté en 2017, et il vient de terminer les négociations avec les héritiers de l'auteur aujourd’hui disparu.

Dans une déclaration, la sœur du romancier a annoncé: «Nous sommes ravis de confier à Barry Jenkins cette adaptation. Barry est un cinéaste sublimement conscient et doué, dont le remède contre la mélancolie nous a tellement impressionné que nous nous devions de travailler avec lui».

Barry Jenkins a également partagé une déclaration dans Variety, dans laquelle il a écrit : « James Baldwin est un homme de son temps et en avance sur son temps, ses interrogations sur la conscience américaine restent pertinentes à ce jour. Transcrire le pouvoir de l'amour de Tish et Fonny à l'écran à comme l’a fait Baldwin est un rêve que j'ai longtemps eu. Tout en collaborant avec les héritiers de Baldwin, je suis ravi de finalement réaliser ce rêve. »

L'histoire, qui se déroule dans les années 1970, dans le quartier de Harlem à New York, suit le destin de Tish et Fonny, nouvellement fiancés, qui attendent leur premier enfant lorsque Fonny est accusé d’avoir violé une autre femme.

If Beale Street Could Talk sera coproduit par la maison de production de Barry Jenkins, PASTEL, et la société Plan B. Ces deux organisations ont déjà travaillé ensemble sur Moonlight.

Le réalisateur est déjà occupé à porter un autre livre au petit écran ; il écrira et réalisera une série dramatique pour le site de streaming d’Amazon, basé sur le best-seller de Colson Whitehead, The Underground Railroad.

Cover Media

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans