La radio à hits NRJ s'exportera en Flandre à partir du 3 septembre. Elle est cependant totalement indépendante de son équivalent francophone. Son équipe de onze animateurs a été présentée jeudi à Anvers, où s'établira le studio, dans les locaux du groupe de médias Mediahuis.

"Pour la première fois depuis le début de Nostalgie - il y a exactement 10 ans -, il y a une nouvelle radio nationale en Flandre", s'est félicité à cette occasion Tom Klerkx, directeur des deux radios.

NRJ Vlaanderen appartient pour moitié à Mediahuis et pour l'autre moitié au groupe De Vijver Media. La radio bénéficiera d'une collaboration opérationnelle avec Nostalgie, dont Mediahuis est le propriétaire.

En termes de contenu, la nouvelle venue sera complètement indépendante de NRJ qui, d'origine française, s'est muée en principal groupe de radios commerciales en Europe et est, entre autres, présents en Wallonie et à Bruxelles avec NRJ, Nostalgie et Chérie FM. Elle n'a en fait acheté que la licence pour pouvoir utiliser le nom.

Environ 70% du territoire flamand sera couvert.