L'avenir selon Hollywood

Voici venues les dernières semaines de 2011… il est temps de regarder à nouveau vers l’avenir. Un avenir lointain, par exemple. Les films de science fiction veulent nous faire croire massivement que nous vivrons cette année et les années qui suivent dans la désolation. Selon "I Am Legend" avec Will Smith, pour commencer, New York tombera en ruine dès l’an prochain. En 2012, seuls un scientifique et un berger allemand l’habiteront encore, au milieu d’une colonie de zombies assoiffés de sang. Allez, encore deux mois et nous devrions nous attendre à un virus et à des mutants mortels.

Los Angeles 2013

En 2013, Los Angeles, la mégapole américaine, se transformera en une île peuplée d’anarchistes, de canailles et autres criminels. Les services de police et le gouvernement auront officiellement renoncé au territoire. D’après le film « Los Angeles 2013 », le super héro par excellence sera un Kurt Russell mal rasé, avec un bandeau sur l’œil et répondant au nom de Snake.

Retour vers le futur – deuxième partie

Si l’on en croit Michael J Fox et le réalisateur Robert Zemeckis, dans la bienheureuse année 2015, nous nous déplacerons tous sur des hoverboards et nous porterons des vêtements s’adaptant à notre silhouette… Et le film « Les dents de la mer 19 » passera en salles. Ce qui veut dire que d’ici fin 2014, il y faudra encore 14 nouveaux films de Les dents de la mer pour y arriver. Y aura-t-il encore des requins ?

The Running Man

2017 : des types sympas comme Arnold Schwarzenegger se battent littéralement pour survivre dans un programme télévisé. Dans « The Running Man », nous voyons comment la téléréalité dépasse toutes les limites et des gladiateurs futuristes peuvent achever froidement des criminels condamnés.

Les fils de l'homme

Lorsque le 7 milliardième habitant aura 16 ans, en 2027, tout ira mal pour le genre humain. Avant le changement. D’après « Les fils de l’homme », nous serons tous devenus stériles et le genre humain sera sur le point de disparaître.

Demolition Man

"Demolition Man" date encore de la période où Sylvester Stallone et Wesley Snipes attirait les foules dans les cinémas. En 2032, les armes seront entassées dans un musée, les agents de police seront devenus de vrais mollassons et…  Arnold Schwarzenegger sera président des États-Unis. Et n’oublions pas les love parties virtuelles qui semblent bien intégrés.

I Robot

Will Smith, de nouveau. Cette fois (en l’an 2035), le monde entier sera infesté de robots qui réaliseront pas mal de tâches des hommes. En principe, ils ne peuvent s’attaquer à aucun humain, encore moins aux morts, jusqu’à ce que soudain ils accèdent à une conscience et n’en fassent plus qu’à leur tête.

Minority Report

En 2054, Tom Cruise sera encore aussi frais et bel homme qu’aujourd’hui. Grâce à quelques filles clairvoyantes, les crimes ne seront plus résolus, mais évités. Tout se passera idéalement, jusqu’à ce qu’une erreur se glisse dans le système et Tom risquera lui aussi d’être le dindon de la farce. Un monde sans crime, parlez d’une utopie !

Sunshine

Selon les scientifiques, notre soleil a encore 8 petits milliards d’années à vivre avant de s’éteindre définitivement. C’était sans compter sur le film "Sunshine", car en 2057 déjà, la lumière de notre grosse ampoule menacera de quitter l’espace. La seule solution consistera à rassembler quelques astronautes pour qu’ils se rendent vers le soleil avec une super bombe.

Avatar

Une petite centaine d’années après "Sunshine", en 2157, nous voyagerons dans l’espace, nous entrerons dans les corps de gros Schtroumpfs bleus, nous pillerons leur planète en passant pour finir par nous construire quand même une conscience verte. Eh oui, c’est ça, "Avatar".