Rita (2003)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Rita? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 60 mins.

Le destin tragique d'une actrice qui a fasciné des générations de cinéphiles, avec les témoignages de ses proches. Née à New York en 1918 dans une famille de danseurs d'origine espagnole, Margarita Carmen Cansito débute dans la danse à Mexico à l'âge de 15 ans. Après avoir fait un peu de figuration à Hollywood (où elle commence à se faire appeler Rita Hayworth), elle est promue "actrice" dans le film de Howard Hawks Seuls les anges ont des ailes (1939). La Columbia transforme alors cette splendide beauté brune en une opulente star à la chevelure rousse et aux vêtements... moulants. Elle accède au vedettariat comme partenaire de Fred Astaire (You'll never get rich, de Sidney Landfield, 1941) et de Gene Kelly (La reine de Broadway, de William A. Seiter, 1942). Mais c'est en 1946 qu'elle explose dans Gilda, où elle se révèle séductrice sincère, chanteuse irrésistible et modèle de féminité. L'étoile des étoiles S'appuyant sur des témoignages de première main, Elaina Archer dessine le portrait nuancé d'une femme que le destin n'a guère épargnée. Rita Hayworth a toujours été attirée par des hommes autoritaires (à commencer par son père) et n'a jamais été heureuse dans ses (nombreux) mariages. Certainement restée très timide malgré ses rôles de vamp, elle se retrouve mariée à moins de 20 ans au millionnaire lunatique Ed Judson. À peine divorcée, elle rencontre Orson Welles, qui entre dans sa vie "comme une comète lâchant des torsades de feu", dira-t-elle. Elle tente de s'accrocher à cette comète mais ne réussit pas à vivre plus de trois ans et demi avec ce génie puissant.Avec lucidité, elle prévoit la rupture de leur union dès la dame de Shanghai (1948), un film dans lequel Welles l'abandonnait, mortellement blessée, dans une galerie des glaces. Elle cède ensuite à l'offre de mariage d'Ali Khan (en 1949), qui l'éloigne de Hollywood, puis à celle du chanteur Dick Haymes (en 1954) et enfin se remarie avec le producteur James Hill (en 1958). Cette dernière union lui apportera, affirme-t-elle, la preuve de son "incapacité au bonheur". Il y a quelque chose de réellement tragique dans le destin de Rita Hayworth qui sombre ensuite dans l'alcool et finira seule, oubliée de tous. Atteinte de la maladie d'A

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Elaina Archer
  • Producteurs : Playboy Enterprises International
  • Langue : Anglais
  • Pays : États-Unis

Récompenses

Aucune information disponible

loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans