Les fins de droits (2011)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Les fins de droits? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 50 mins.

En 2010, un million de personnes ont cessé d'être indemnisées par l'assurance chômage, ce qu'on appelle arriver en "fin de droits". Une expression synonyme de découragement, d'exclusion et de grande précarité. Philippe Pichon est parti à la rencontre de trois de ces hommes et de ces femmes parvenus en fin de droits, révélant la réalité de leur vie quotidienne : la perte de repères, le désespoir, les soucis matériels. Miloud, le poète jardinier, n'espère plus le CDI miraculeux depuis longtemps, contrairement à Christian, maître d'hôtel qui a exercé dans plusieurs grands... établissements de la côte méditerranéenne avant de se retrouver au chômage. Pour Isabelle, formatrice dans le secteur de la petite enfance, seule avec ses trois enfants depuis son divorce et sans emploi depuis quatre ans, nourrir les siens est une gymnastique comptable désespérante. Ils fréquentent tous les trois l'association Partage, l'une des plus anciennes maisons de chômeurs en France, installée dans le quartier de la Faourette, à Toulouse. Ce lieu d'écoute et d'échange, où l'on peut se réunir autour d'une partie de Scrabble ou d'un repas-débat, permet de nouer un lien social primordial.Dans ce film engagé, qui dénonce l'impuissance des pouvoirs publics à enrayer la spirale de la précarité, Marc Jourdan, psychologue au sein de l'association Partage, souligne la nécessité de donner à ceux qui ne travaillent pas une place où ils puissent créer leur vie, créer quelque chose pour la société : sans cela, on tue.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Philippe Pichon
  • Langue : Français
  • Pays : France

Récompenses

Aucune information disponible

play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans