Otzi, Autopsie d'un meurtre (2003)

Film à ne pas rater

Vous aimeriez voir ou revoir Otzi, Autopsie d'un meurtre? Recevez une notification lorsque ce programme sera (re)diffusé à la télé

icon - /10
-/10
- -

Votre score :

-/10

Durée : 80 mins.

Les chercheurs ont établi que notre ancêtre du Néolithique, dont la momie fut découverte en 1991 dans les Alpes, était mort assassiné. Un meurtre du fond des âges, reconstitué dans ce polar scientifique. Depuis sa découverte par des alpinistes en 1991 dans les glaces de la vallée de l'Otz, près de la frontière austro-italienne, celui que les chercheurs ont surnommé "Otzi, l'homme des glaces", n'a cessé de susciter les conjectures. Sa momie intacte, la plus ancienne retrouvée à ce jour, atteste que ce petit homme d'une quarantaine années, qui vécut vers l'an 3 300 avant J.-C.,... a péri de mort violente. Ses vêtements et ses fourrures, sa musette, ses armes dénotent un personnage important, et offrent à la science une ouverture inespérée sur la vie quotidienne au chalcolithique, ou âge du cuivre. Mais qui était Otzi, et comment est-il mort ? Était-il un berger, un chasseur ou un chaman égaré dans les neiges et victime d'une chute ? Les chercheurs viennent peut-être de dissiper une part de son mystère. À partir d'une autopsie et d'indices fantomatiques - ici un ongle, là une miette de nourriture et quelques grains de pollen -, ils ont établi qu'Otzi était mort assassiné et ont reconstitué une partie des faits, sans savoir si le meurtrier a agi seul, ni s'il était connu ou non de sa victime. L'enquête continue ! Une investigation digne des meilleurs polars, qui nous en dit déjà beaucoup sur la vie - et la mort - à l'âge de pierre.

Acteurs & Équipe

  • Réalisé par : Noel Dockstader
  • Langue : Anglais
  • Pays : Royaume-Uni

Récompenses

Aucune information disponible

play!
loading
Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans