Nagui balance sur les animateurs qui font de l’humour

Nagui n’a aucune envie de fouler les planches d’un théâtre. En effet, si l’animateur de France 2 éprouve un profond respect envers ses confrères, il ne comprend pas pourquoi certains d'entre eux se sont essayés au one-man-show.

Si certaines vedettes du poste comme Tex ou Lagaf’ étaient humoristes avant de percer à la télévision, d’autres se sont tournées vers le one-man show après des années passées devant les caméras. C’est le cas de Cauet, Arthur, Michel Drucker ou Julien Courbet que les téléspectateurs pensaient voués à n’animer que des émissions. Un virage professionnel que Nagui n’envisage pas du tout. Interrogé par le Parisien Week-end sur la possibilité d’embrasser une telle carrière, le présentateur phare de France 2 a en effet déclaré qu’il n’en n’avait absolument pas le désir. "Parce que tous mes confrères qui l’ont fait sont mauvais. Ce n’est pas leur métier".

Au cinéma, Nagui s'est trouvé nul

Nagui n’est donc pas près de monter sur scène. D’autant plus qu’il porte un jugement très sévère sur sa propre performance au cinéma en tant qu’acteur. "J’ai tenté le cinéma en 1997 dans le film Une femme très, très, très, amoureuse, d’Ariel Zeitoun. Je me suis regardé et je me suis dit : « Bon sang, je suis nul ». J’avais l’impression de voir un mauvais feuilleton brésilien doublé... mais je n’étais pas doublé !", a-t-il ainsi justifié avec humour.

"Je ne pense pas faire de la télé éternellement"

Si le 28 octobre Nagui fêtera les 25 ans du programme Taratata sur France 2,  l’animateur ne sent pas flatté qu'on puisse le considérer comme "le nouveau Drucker". "Je préfère être moi. Point. Parce que, avec tout le respect que je dois à Michel, c'est réducteur d'être le 'nouveau Untel'",  poursuit-il dans le Parisien Week-end. "Je ne pense pas faire de la télé éternellement. Je ne sais pas quel âge a Michel, mais je ne me vois pas rester encore quinze ou vingt ans à l'écran". Une volonté affichée de profiter de chaque seconde, loin des blessures du passé, pour celui qui confie également avoir perdu son père à l’âge de 21 ans.
Cet article me rend ...
  • 3
  • 13
  • 25
  • 1
  • 3

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans