Hugh Laurie utilise Twitter pour retrouver le propriétaire d’un colis qu’il a reçu par erreur

Hugh Laurie essaye de retrouver sur Twitter le vrai destinataire d'un colis qu'il a reçu. Pour l'instant, il n’a eu que des réponses hilarantes faisant référence à Dr House, mais il ne lâche rien.

Hugh Laurie a eu l’idée d’utiliser Twitter afin de retrouver le propriétaire d’un colis contenant des cadeaux de Noël qu’il a reçu par erreur. L’acteur de 58 ans a posté la photo d’un livre de biologie et d’un jeu de plateau nommé Speak Out Kids vs Parents, demandant aux utilisateurs d’identifier le troisième article du colis afin de prouver qu’il leur appartient. « J’ai reçu votre colis par erreur, et je ne trouve aucun moyen de le renvoyer à Amazon pour être sûr que vous le receviez. Si vous pouvez nommer le troisième article, je vous le posterai directement », a-t-il écrit mercredi (6 déc.).

Le post a déjà été retweeté 1.100 fois et reçu 2.300 likes. Hugh Laurie a aussi été inondé avec des messages de ses followers, dont beaucoup faisaient référence au Dr Gregory House, son personnage dans la célèbre série où il doit procéder à des diagnostics très complexes. « Est-ce un lupus ? En général c’est un lupus », a écrit une personne, quand une autre a renchéri : « Si seulement on savait où ils habitaient, on pourrait s’y introduire et chercher des indices ». Mais d’autres fans ont simplement félicité l’acteur pour sa démarche. « Vous êtes adorable. Merci d’être un bonne personne, » a écrit l’un d’entre eux.

Toujours est-il que Hugh Laurie attend de recevoir la réponse qui lui permettra de rendre ce colis à son propriétaire. De préférence à temps pour Noël. Si vous avez une idée... Dites-le à Hugh Laurie sur Twitter !

Cover Media

Cet article me rend ...
  • 1
  • 2
  • 1
  • 0
  • 0

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans