Harvey Weinstein : attaqué dans un restaurant

Harvey Weinstein a été attaqué dans un restaurant en Arizona après avoir refusé de se laisser prendre en photo avec un autre client. D’après TMZ, le producteur n’aurait pas souhaité engager de poursuites.

Harvey Weinstein dînait avec un homme dans un restaurant en Arizona, mardi soir (9 janvier 18), quand un autre client lui a demandé s’il pouvait le prendre en photo. Le gérant du restaurant a raconté à TMZ que Harvey Weinstein, qui suit actuellement des soins dans un centre de la région à la suite de ses accusations pour viol et inconduite sexuelle, a poliment décliné la demande et a serré la main du client. L’homme, nommé Steve, est retourné à sa table mais a de nouveau approché le producteur alors qu’il se levait pour partir, en demandant à celui qui l’accompagnait de prendre leur rencontre en photo.

Steve, qui a confié à TMZ qu’il avait bu ce soir-là, a dit au producteur de cinéma qu’il était une « vraie me*de pour avoir fait ce qu’il a fait à ces femmes », et a ensuite essayé de le frapper. Le manager du restaurant affirme que Harvey Weinstein a évité deux coups de poing et qu’il a failli tomber en reculant. Le producteur déchu a néanmoins refusé d’engager des poursuites et a rapidement quitté le restaurant.

Harvey Weinstein a été obligé de démissionner de sa fonction de membre du conseil au sein de sa société de production, The Weinstein Company, l’an dernier (17), à la suite de la publication d’articles dans le New York Times et le New Yorker qui détaillaient des années d’inconduite sexuelle et d’agressions sexuelles. Il est parti en Arizona pour recevoir des soins et des conseils après le scandale qui a aussi mené à la fin de son mariage avec la styliste Georgina Chapman. Le producteur maintient qu’il n’a jamais obligé une seule femme à avoir des rapports sexuels avec lui. Plus de 100 femmes l’ont accusé de comportement déplacé, viol et agression sexuelle.

Cover Media

Cet article me rend ...
  • 5
  • 0
  • 4
  • 1
  • 2

A lire également

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans