Arnold Schwarzenegger : fier d'Eliza Dushku qui a révélé avoie été agressée sexuellement à 12 ans


Arnold Schwarzenegger a félicité sa co-star de True Lies, Eliza Dushku, pour avoir déclaré qu'elle avait été agressée sexuellement par le cascadeur du film alors qu'elle n'avait que 12 ans. Il s'est dit fier de l'actrice dans un message sur son compte Twitter.


Arnold Schwarzenegger fait partie des nombreuses stars à avoir réagi aux accusations de viol portées par Eliza Dushku à l'encontre du cascadeur Joel Kramer. L'actrice a rendu publiques ses déclarations dans un post Facebook samedi, dans lequel elle a raconté comment l'homme, alors âgé de 36 ans, l'avait attirée dans sa chambre d'hôtel et l'avait agressée sexuellement pendant le tournage du film True Lies.

Depuis, une foule de célébrités sont venues la soutenir, dont Arnold Schwarzenegger et Tom Arnold. « Je te promets que @JimCameron @Schwarzenegger @jamieleecurtis auraient fait quelque chose aussi, a écrit Tom Arnold sur Twitter. Nous aimons tous et sommes fiers d'@elizadushku #metoo. »

Retweetant ce message, Arnold Schwarzenegger, qui jouait le père du personnage d'Eliza Dushku dans le film d'action de 1994, a répondu : « Tom, c'est clair que nous aurions tous fait quelque chose, je suis choqué et attristé pour Eliza mais je suis aussi fier d'elle, au-delà d'être un grand talent et une femme incroyable, elle est vraiment courageuse. »

Les commentaires de l'acteur émergent après que Jamie Lee Curtis, qui était la mère d'Eliza Dushku dans le film, a écrit une tribune dans le Huffington Post. « L'histoire d'Eliza nous a réveillés dans une nouvelle réalité horrible. L'abus d'enfants », a-t-elle écrit.

Le réalisateur du film, James Cameron, a également abordé les accusations de l'actrice, indiquant à l'auditoire lors de la conférence de presse hivernale de la Television Critics Association qu'il considérait l'actrice « très courageuse » pour avoir pris la parole. « Eliza est très courageuse d'avoir pris la parole, je le pense de toutes les femmes qui prennent la parole et réclament un jugement maintenant. Je pense que cela a été endémique partout, pas seulement à Hollywood, a-t-il ajouté. Car à Hollywood, ce sont des femmes qui ont été victimes il y a 10-15-20 ans et qui sont célèbres aujourd'hui, alors leur voix est plus forte quand elles se manifestent. Bravo à elles et je suis content qu'Eliza ait fait ça. C'est juste déchirant que ça lui soit arrivé. »

Depuis les déclarations d'Eliza Dushku sur Facebook, Laura Albert, qui a travaillé comme cascadeuse pour Joel Kramer sur True Lies and Virus, a déclaré à Deadline que sa sœur de 15 ans et une amie de 16 ans avaient visité le tournage de la série Virus à Wilmington en Caroline du Nord en 1997, et avaient été « attirées » dans une piscine de l'hôtel par le cascadeur. Elle prétend que Joel Kramer, alors âgé de 39 ans, a eu une relations sexuelle avec son amie dans la piscine, mais il a vigoureusement nié les faits, affirmant que lui et la jeune fille avaient « batifolé » dans sa chambre après qu'elle a frappé à sa porte plus tard ce soir-là. Selon lui, il ignorait son âge. Joel Kramer a également qualifié les accusations d'Eliza Dusku de « mensonges sans fondement et calculés ».

Cover Media