Le ministère russe de la Culture a annulé mardi, deux jours avant sa date prévue, la sortie de la comédie franco-britannique "La Mort de Staline", dénoncée comme offensante par des cinéastes et hommes politiques russes.

"La licence de distribution du film +la Mort de Staline+ a été retirée", a indiqué une porte-parole du département du cinéma du ministère.
Le film d'Armando Iannucci relate de manière burlesque la lutte qui s'est jouée au sein de la garde rapprochée de Staline après sa mort en 1953.
Cinéastes, députés et hommes politiques russes avaient appelé le ministre de la Culture Vladimir Medinski à interdire sa distribution, estimant que la comédie porte atteinte à des symboles nationaux russes.
La date de sa sortie avait été aussi critiquée, une semaine avant les commémorations du 75e anniversaire de la victoire soviétique dans la bataille de Stalingrad contre l'Allemagne nazie.
Plusieurs films mais aussi expositions ou spectacles se sont retrouvés ces derniers jours dans le collimateur du très conservateur ministre de la Culture car jugés offensants pour la mémoire nationale russe.