La coproduction belge "Loveless" ("Faute d'Amour") du Russe Andrey Zvyagintsev est nommée aux Oscars dans la catégorie "meilleur film en langue étrangère". "Visages, Villages", réalisée par la Bruxelloise Agnès Varda et l'artiste français JR, fait lui partie des sélectionnés pour l'Oscar du meilleur documentaire, a annoncé l'Académie des arts et des sciences mardi.

Coproduit par la société "Films du Fleuve" des frères Dardenne, "Loveless" raconte l'histoire de deux parents tellement préoccupés par leur divorce et la préparation de leur avenir respectif qu'ils semblent n'avoir que peu d'intérêt pour leur fils, jusqu'à ce que ce dernier disparaisse.

Le long métrage a obtenu le Grand Prix 2018 de l'Union de la critique de cinéma (UCC) et s'était déjà distingué l'an dernier au festival de Cannes, où il a remporté le Prix du jury.

Les autres films nommés dans la catégorie sont le chilien "A Fantastic Woman", le libanais "The Insult", le hongrois "On Body Soul" et le suédois "The Square".

La française Agnès Varda, Bruxelloise de naissance, s'illustre dans la catégorie du meilleur documentaire avec "Visages, Villages". Dans ce road-trip à travers les villages de France, l'artiste de rue JR et la cinéaste culte, "grand-mère" de la Nouvelle Vague, partent à la rencontre d'anonymes. Le film rivalisera notamment avec "Icarus" sur le scandale du dopage russe aux Jeux Olympiques et "Last Men in Aleppo", sur la guerre en Syrie.

La réalisatrice de "Sans toit ni loi" et "Les Glaneurs et la Glaneuse" a notamment déjà reçu l'Oscar d'honneur, plus grande récompense du cinéma américain, pour l'ensemble de sa carrière. Ce prix lui avait été remis en novembre dernier à l'occasion de la cérémonie des Governors Awards, à Hollywood.

La 90e cérémonie des Oscars se tiendra à Los Angeles le 4 mars prochain.