Darren Aronofsky dément être en couple avec Suki Waterhouse


Darren Aronofsky a démenti être en couple avec Suki Waterhouse, par le biais de son porte-parole. Le réalisateur avait été aperçu au bras de l'actrice lors du festival de Sundance.


Darren Aronofsky, qui était en couple avec Jennifer Lawrence jusqu’en novembre dernier (17), a été aperçu aux côtés de Ski Waterhouse lors du festival de Sundance à Park City, ce lundi (22 janvier 18). Ils étaient tous les deux vêtus de long manteaux, et le réalisateur de 48 ans gardait un bras protecteur sur la top et actrice, alors qu’ils se promenaient avant de se diriger dans un restaurant. Des rumeurs de romance sont alors nées, que Darren Aronofsky a rapidement tenu à démentir. Un agent du réalisateur a qualifié, dans un communiqué, les rumeurs en question de « dingues » et a affirmé qu’il « n’y a aucune histoire romantique de quelque sorte ». L’agent de la top a également ajouté : « Ils ne sont pas en couple et n’ont pas de relation ».

Le réalisateur et l’actrice assurent actuellement la promotion de leurs nouveaux projets. Suki Waterhouse figure dans le film à venir, Assassination Nation, avec Bella Thorne, tandis que Darren Aronofsky est impliqué dans le nouveau projet de réalité virtuelle SPHERES: Songs of Spacetime.

Une relation entre Suki Waterhouse et l’acteur mexicain Diego Luna avait récemment été avancée, tandis qu’elle avait précédemment été en couple avec Bradley Cooper, de 2013 à 2015. Suki Waterhouse est par ailleurs amie avec Jennifer Lawrence, l'ex du réalisateur.

Dans un entretien, Jennifer Lawrence avait reproché au réalisateur sa réaction à l’accueil négatif de leur film Mother!, comme raison pour leur séparation. « Normalement, je laisse passer. Etant en couple avec le réalisateur, c’était différent. Nous étions en tournée médiatique, je revenais à mon hôtel, et la dernière chose dont je voulais parler ou à quoi je voulais penser, c’était le film, a-t-elle confié à Adam Sandler dans Actors on Actors, au mois de novembre (17). Il revient de promotion et tout ce qu’il veut, c’est en parler... J’occupais un double rôle en essayant d’être une partenaire solidaire, tout en disant aussi : "Est-ce que je peux, s’il te plaît, pour l’amour de Dieu, ne pas penser à Mother! pendant une seconde ?" ».

Cover Media