Rosanna Arquette : tenue au silence par des femmes face à Harvey Weinstein


Rosanna Arquette accuse Harvey Weinstein de l'avoir harcelée sexuellement dans les années 90. Lors d'une interview avec le magazine NextTribe, elle s'en est notamment prise aux agents femmes qui lui ont suggéré de garder le silence à ce propos.


Rosanna Arquette affirme que le producteur Harvey Weinstein a essayé de l’intimider pour avoir des rapports sexuels avec elle dans sa chambre d’hôtel dans les années 90, et elle l’accuse de l’avoir critiquée auprès des producteurs et des réalisateurs parce qu’elle elle avait refusé ses avances. Dans un nouvel entretien avec la magazine NextTribe, l’actrice a fait part de son regret quant à ce qu’auraient pu être les choses s’il ne l’avait pas discréditée, pour elle mais aussi pour d’autres actrices dont les carrières à Hollywood ont été affectées. « Regardez ce qui nous est arrivé, a-t-elle observé. Les années de travail que nous aurions pu faire ! Maintenant nous sommes des femmes d’âge mûr. »

Et elle a laissé éclater sa colère face aux agents femmes auxquelles elle avait mentionné le comportement d’Harvey Weinstein. « J’ai raconté aux gens de l’industrie mon expérience avec Harvey à l’hôtel ce jour-là. Je ne l’ai pas caché. Quand je leur ai dit, j’ai entendu : "Je n'en parlerai pas si j’étais toi", même de la part d’agents femmes. J’ai entendu cet avertissement et je me suis dit : "Ok, personne ne va me croire. Mes mots vont lui revenir. Je suis bais*e !" », a-t-elle déclaré.

Rosanna Arquette pense qu’Harvey Weinstein a raconté aux producteurs de films et aux réalisateurs qu’il était difficile de travailler avec elle. « Peut-être qu’Harvey se rendait à des dîners et disait : "Ne travaillez pas avec elle. C’est une emm*rdeuse". Il avait le pouvoir de le faire... Je suis passée d’une actrice américaine de renom au caniveau, a-t-elle continué. Tant de réalisateurs ont dit récemment : "Je te voulais vraiment pour ce rôle..." Et tellement de gens - agents, producteurs et managers - étaient complices. »

L’actrice a aussi incité les autres victimes à s’exprimer et à partager leurs histoires. « J’ai été la survivante d’un grave harcèlement sexuel, mais je n’ai pas été violée. Néanmoins, mes amies l’ont été... Dont celles qui ne s’expriment toujours pas et qui ne donnent pas leur nom parce que l’expérience a provoqué trop de choses », a-t-elle ajouté.

Harvey Weinstein dément toutes les accusations de rapport sexuel non consenti.

Cover Media