Alison Brie passe à l'action pour que des photos d'elle nue soit retirées d'un site porno


Alison Brie menace les responsables d'un site pornographique de poursuites judiciaires afin que les images d'elle nue soient retirées. Selon une lettre obtenue par TheBlast.com, elle prendra toutes les mesures nécessaires pour se protéger.


Alison Brie, mariée à l'acteur Dave Franco, a été victime de piratage et plusieurs photos privées lui ont été volées l'année dernière. Les photos sur lesquelles elle apparaît complètement nue ont été ensuite publiées sur le site CelebJihad. Les avocats de l'actrice ont depuis envoyé une injonction au site Web exigeant le retrait immédiat des images. S'ils n’obtempèrent pas, ils devront faire face à la justice.

Selon la lettre, obtenue par TheBlast.com, Alison Brie affirme détenir les droits d'auteur de tous les clichés, et « prendra toutes les mesures qu'elle jugera nécessaires » pour protéger ses droits. L'actrice de Mad Men n'a pas encore commenté personnellement la controverse.

Ce n'est pas la première que la question de la nudité est abordée par l'actrice que l'on retrouve complètement nue dans le premier épisode de sa série de lutte Netflix GLOW, et qui a avoué être fan de nudisme lorsqu'elle était élève de l'Institut privé des arts de Californie pendant sa jeunesse. « Se mettre nue devant la caméra, c'est comme enlever un pansement, avait-elle confié à Playboy l'année dernière. La partie la plus difficile, c'est la transition entre porter sa robe et être nue sur le plateau. Une fois que j'étais nue, cela m'a rappelé mes jours de nudiste à l'université et ce sentiment de : "Oh ouais, j'aime mon corps, c'est amusant et idiot et ce n'est pas un problème". »

Elle a ajouté : « A Cal Arts (California Institute of Arts) c'était un peu "vêtements facultatifs", s'était-elle souvenue. Je ne sais pas comment c'est maintenant, déjà pendant les quatre années où j'y étais, ils (les responsables de l'école) avaient commencé à sévir... Lors de ma première année, le bal érotique était encore d'actualité. Tout le monde était plus ou moins déshabillé. Il y avait des tentes avec des téléviseurs qui diffusaient du porno. Et je crois me souvenir d'une performance sexuelle en direct. C'était surtout de la lingerie et de la peinture pour le corps. Je portais ce petit ensemble Victoria's Secret avec un petit string noir sous une mini-robe à manches longues en dentelle noire. On pouvait voir le string, mais aussi avec des manches longues car, vous savez, je suis très classe. »

Cover Media