Rose McGowan détaille ce que Harvey Weinstein lui a fait dans une autobiographie


Rose McGowan a écrit ses mémoires, Brave (courageuse), dans lesquelles elle décrit l’agression sexuelle dont elle a été victime sans jamais nommer Harvey Weinstein. The New York Times en publie les bonnes feuilles.


Les premières pages des mémoires de Rose McGowan, Brave (courageuse en français), ont été publiées par le New York Times. Le journal a choisi le passage où l’actrice décrit l’agression sexuelle et le viol dont elle affirme avoir été victime dans les années 90.

Si Rose McGowan a dénoncé publiquement le producteur déchu Harvey Weinstein comme étant son agresseur, jamais elle ne le nomme dans son livre, autrement que par « le Monstre ». Elle détaille ainsi avoir été invitée dans une chambre d’hôtel par le producteur pour parler de son avenir et développer des projets pour sa carrière. C’était en 1997, pendant le festival de Sundance dans l’Utah. Une fois dans la suite, le producteur l’aurait emmenée dans une pièce avec un jacuzzi et lui aurait enlevé ses vêtements, avant de l’asseoir dans le bassin pour lui imposer une relation sexuelle bucco-génitale tandis qu’il se masturbait. « Il grognait tellement fort ; à travers mes larmes je vois sa semence qui flotte sur les bulles », écrit-elle.

L’actrice explique ensuite qu’elle a demandé de l’aide aux professionnels de l’industrie cinématographique. « Ils m’ont conseillé de voir ça comme quelque chose qui pourrait aider ma carrière sur le long terme », ajoute-t-elle, précisant qu’elle est également allée voir un avocat pénaliste qui lui a expliqué qu’elle aurait beaucoup de mal à prouver sa version des faits si elle portait plainte.

De son côté, Harvey Weinstein aurait blacklisté l’actrice : « C’est comme si toutes les personnes à Hollywood avaient connaissance du moment où j’ai été le plus vulnérable et violée. Et j’étais celle qu’on punissait pour cela ».

Harvey Weinstein a fait savoir par ses avocats depuis le début des révélations à son encontre qu’il réfute tout acte forcé et affirme que toutes les relations sexuelles qu’il a eues étaient consenties.

Brave, les mémoires de Rose McGowan, sort aujourd'hui (30 janvier 18) dans sa version originale.

Cover Media