Jessica Chastain : coupée au montage du nouveau film de Xavier Dolan


Les scènes de Jessica Chastain dans le film de Xavier Dolan, The Death of Life of John F. Donovan, ont dû être coupées au montage. Sur Instagram, le réalisateur a annoncé que son personnage ne correspondait plus à la trame du film.


Le réalisateur Xavier Dolan a annoncé sur Instagram que Jessica Chastain avait été coupée dans son film The Death of Life of John F. Donovan, parce que le montage final dépassait les quatre heures et que son rôle ne correspondait plus avec le ton du film. « Ce qu’il faut que je vous dise, c’est que le personnage de Jessica Chastain, après une longue période de réflexion, a dû être coupé du film, a-t-il écrit. C’était une décision extrêmement difficile à prendre. J’éprouve, envers Jessica Chastain, un amour très sincère et une grande admiration. La décision était éditoriale et narrative, elle n’a rien à voir avec sa performance, et tout à voir avec son personnage, et la compatibilité de son histoire. »

Le réalisateur de Mommy a expliqué que pendant le montage, il était devenu clair que le film traitait des dynamiques familiales, de l’enfance et des rêves, plutôt que des héros et de leurs ennemis. L’intrigue de Jessica Chastain ne semblait donc pas correspondre au reste du film. « Depuis le départ, Jessica a défendu ce projet et m’a défendu à tellement d’occasions, a-t-il poursuivi. C’est une actrice formidable, une artiste engagée politiquement, qui plus est, qui a défendu sans relâche les causes auxquelles elle croit. Elle est respectée par ses partenaires et aimée par son public. »

Et d’ajouter : « Je suis déçu de ne pas pourvoir révéler les choses excitantes que nous avons réalisées ensemble sur cette aventure, mais la vie est longue, et les opportunités manquées augurent d’encore plus grandes collaborations futures... Je voulais que vous le sachiez par moi-même, et par personne d’autre ».

Jessica Chastain interprétait le rôle de Moira McCallister-King, la rédactrice en chef d’un magazine people, qui dévoile la correspondance entre une star de la télévision américaine, interprétée par Kit Harington, et un garçon de 11 ans, Rupert, qui revient sur l’impact du scandale dix ans plus tard. La date de sortie du film, qui comprend également Susan Sarandon, Natalie Portman, Thandie Newton et Kathy Bates, n’a pas encore été annoncée.

Cover Media