Quentin Tarantino exprime ses regrets envers Uma Thurman


Quentin Tarantino a été mis en cause par Uma Thurman dans une interview au New York Times. Le réalisateur s'est expliqué et a présenté ses excuses dans un entretien avec Deadline.


Quentin Tarantino a fini par s'exprimer sur l'accident de voiture dont tout Hollywood parle, évoquant « le plus grand regret de ma vie ». Dans une interview au New York Times, Uma Thurman a révélé une vidéo du tournage du film Kill Bill, en 2003, où on voit la voiture qu'elle conduisait percuter un palmier. Elle a expliqué qu'à l'époque, elle était inquiète à l'idée de tourner la scène et qu'elle aurait préféré être doublée par une cascadeuse, mais que Quentin Tarantino avait fait pression pour qu'elle conduise elle-même.

Le réalisateur a choisi de se livrer au site Deadline. Il raconte qu'il avait testé la route lui-même et qu'il pensait qu'elle était sécurisée, mais au dernier moment, la lumière sur le plateau aurait nécessité qu'ils tournent la scène dans l'autre sens. « Je lui ai dit que ça se passerait bien. Je lui ai dit que la route était toute droite. Je lui ai dit que tout serait sécurisé. Mais ça ne l'était pas. Je me suis trompé. Je ne l'ai pas forcée à entrer dans la voiture. Mais elle y est entrée parce qu'elle me faisait confiance. Et elle m'a cru. En tant que réalisateur, vous apprenez des choses et parfois vous les apprenez en faisant des erreurs horribles. C'est une de mes erreurs les plus horribles. Je n'ai pas pris le temps de tester la route une fois de plus pour voir ce qu'il y avait à voir. Cet accident m'a brisé le cœur. Ce n'est pas seulement le plus grand regret de ma carrière, c'est le plus grand regret de ma vie », a-t-il avoué.

Le réalisateur a également évoqué les rumeurs selon lesquelles il aurait étranglé Uma Thurman et lui aurait craché au visage pour les besoins du film. Il s'explique en disant qu'il voulait qu'il y ait le moins de prises possible et qu'il avait peur que l'acteur Michael Madsen ait du mal à cracher exactement où il voulait. Par ailleurs, il affirme que l'idée de l'étranglement serait venue de l'actrice elle-même.

Depuis, Quentin Tarantino et Uma Thurman se sont apparemment réconciliés, puisque l'actrice a posté un message sur Instagram ce lundi dans lequel elle explique qu'elle n'en veut plus au réalisateur de Pulp Fiction et Kill Bill. Uma Thurman s'en est en revanche prise aux producteurs Lawrence Bender, E. Bennett Walsh et Harvey Weinstein, qu'elle accuse d'avoir voulu maquiller l'accident et le passer sous silence. Un porte-parole d'Harvey Weinstein a réfuté les accusations de l'actrices.

Cover Media