La 23e édition de l'Afrika Filmfestival de Louvain proposera une réflexion autour du thème des droits sexuels et génésiques des femmes. Le rendez-vous cinématographique, qui se déroulera du 20 avril au 5 mai, est l'un des festivals les plus importants d'Europe dédiés au continent africain.

Plus de 120 films, notamment des premières mondiales, seront projetés tout au long du festival, qui accordera une attention particulière à des pays comme la Tunisie et l'Afrique du Sud, deux nations qui peuvent s'appuyer sur une industrie cinématographique forte.

"Une saison en France" du réalisateur tchadien Mahamat Saleh Haroun sera proposé en ouverture du festival et "La Belle et La Meute" de la Tunisienne Kaouther Ben Hania en clôture.