Laura Smet et David Hallyday, enfants de Johnny Hallyday, ont été exclus de la succession de leur père car ils ont déjà bénéficié de "donations par le passé", selon un document présenté jeudi comme le dernier testament de la star française par RTL et Le Point.

"Je ne prends expressément aucune disposition dans ce testament ou dans aucun autre document à l'intention de mes enfants David Smet et Laura Smet, auxquels j'ai déjà fait des donations par le passé", est-il écrit dans ce document, rédigé en juillet 2014, d'après une phrase citée par l'hebdomadaire Le Point.

De son côté, la radio RTL produit des documents présentés comme étant les donations en question. Laura Smet et son demi-frère David Hallyday ont annoncé lundi leur intention de contester en justice le testament de leur père. Rédigé selon la loi californienne, il confie l'ensemble de ses biens et de ses droits d'artiste à son épouse Laeticia Hallyday.