Margot Robbie était « intimidée » par le fait de jouer la reine Elizabeth I


Margot Robbie avait beaucoup de craintes par rapport au rôle de la reine Elizabeth I. Par ailleurs, comme elle l’a confié à ELLE, elle aime tous les aspects de la fabrication d’un film, jusqu’au contrôle des coûts de production.


Margot Robbie se sentait « intimidée » au moment d’incarner la reine Elizabeth I. L’actrice australienne porte la couronne dans le film historique à venir, Mary Queen of Scots, où elle partage l’affiche avec Saoirse Ronan.

Si Margot Robbie avait déjà eu à incarner une personne réelle, avec le biopic sur Tonya Harding, Moi, Tonya, l’expérience a été totalement différente pour ce rôle-ci. « Il y a eu tellement d’autres interprétations de la reine Elizabeth I, alors d’une certaine façon, je me sentais intimidée. Mais je me suis aussi sentie libérée du fait qu’elle soit morte il y a des centaines d’années, a déclaré l’actrice à ELLE. Jouer Tonya, qui est bien en vie, peut être plus intimidant. »

Margot Robbie se dit tout autant intimidée par son prochain rôle. Même si elle ne peut pas nommer le projet, on sait qu’il s’agira d’un personnage de fiction. Par ailleurs, elle participe à la production via sa société LuckyChap. « J’aime beaucoup jouer parce que j’aime les films, a-t-elle ajouté. A la seconde où j’ai posé le pied sur un plateau, j’étais fascinée par tous les départements, posant des millions de questions : Qu’est-ce que c’est que ça ? Et ça ? J’aime le processus dans sa totalité, et je me rends compte que les producteurs font partie du développement créatif. »

Cover Media